Poker : guide complet du débutant

Le poker est un type de jeu de 52 cartes associées à des jetons. Comme les jeux de société, il se joue à plusieurs. C’est un jeu assez intéressant qui fait intervenir un haut degré de vigilance et de concentration. Le poker est régi par des règles et tactiques que tout joueur doit parfaitement maîtriser. Quelles sont ces règles ? Qu’y-a-t-il d’autre à savoir sur le poker ?

Quelles sont les règles du poker ?

Le poker est un jeu de règles, ça il faut le savoir. Elles représentent le ba.-ba du jeu indispensable à assimiler par tout débutant. En premier lieu, les combinaisons. Au nombre de 10, ce sont les façons possibles de faire les combos au jeu.

Elles sont classées en decrescendo, autrement dit, de la plus puissante à la moins puissante. Une partie de poker est remportée par celui qui a réalisé la meilleure combinaison à la fin. Ce peut aussi être le seul survivant du jeu quand tous les autres n’ont plus de tours à jouer.

Outre les combinaisons, le joueur doit connaître les différents types de poker qui existent ainsi que leurs particularités à chacune. Les joueurs décident entre eux et au hasard, celui qui devra débuter la partie. A sa gauche se trouvent les joueurs qui déposent successivement la petite blinde et la grosse blinde.

Ces deux-là  constitueront les enjeux primitifs du jeu. Dans une partie de poker, trois actions sont possibles. Il s’agit de se coucher, payer ou suivre et relancer. Il peut par ailleurs y avoir la surrelance si le joueur ne veut pas quitter la partie et a encore des sous pour miser.

Il y a au poker ce qu’on appelle tours de mise. Ce sont les occasions pour les compétiteurs de parier leur victoire. Le preflop, le flop, la turn et la river sont les quatre tours de mise pour n’importe quel type de poker.

Vous pouvez vous aider des applications de poker pour apprendre les règles du jeu. Au fur et à mesure que vous jouerez, elles s'ancrent naturellement dans votre mémoire.

Quels sont les types de poker ?

Sept types de pokers sont reconnus et joués jusqu’à présent. Chacun d’entre eux a ses règles propres, variantes et particularités.

Texas Hold’em Limit

C’est le type de poker le plus joué dans le monde. Il se différencie du No Limit par la limitation des mises et des relances. Dans ce type de jeu, le joueur ne peut relancer que 3 ou 4 fois au maximum. Il doit pousser ses adversaires à miser gros, sans quoi il perdrait. Difficile ici d’user de bluff pour se faire plus de jetons. Les variantes du TH Limit sont le Limit ou le Pop Limit.

Omaha

Ce jeu est plutôt très agressif. Le meneur de jeu ne doit servir que 4 cartes à chaque joueur. L’Omaha peut être régulier ou joué en Hi-Low. La clé pour ce jeu est de se la jouer conservateur. En effet, les règles sont faites de façon à pousser le joueur à chaque fois relancer. Le mieux est donc de prendre sur soi et de ne faire de grosses mises que si elles sont très prometteuses.

Stud

Au Stud, le joueur a des cartes ouvertes et d’autres fermées. Les techniques dealer et Blind n’y sont pas autorisées. Ici, la suprématie de commencer la partie est accordée au joueur qui a la plus forte carte. En tant que variante du Stud, le Stud5 commence par la distribution d’une carte close et de trois ouvertes. Vous concevez donc que les combinaisons et le bluff auront du mal à être joués.

Faire une partie de Stud coûte beaucoup plus cher qu’une partie du Texas. Ce jeu demande aussi de la mémoire pour retenir les cartes vues ouvertes et deviner celles en possession de ses adversaires.

Razz

Le Razz contrairement aux précédents types, n’a pas de variant. Les combinaisons alliant couleurs et chiffres n’ont dans ce jeu aucune utilité. Il a beaucoup de similitudes avec le Stud sur le plan des règles et du montant à débourser pour une partie. Remporter la partie équivaut à avoir en fin de jeu, la plus petite carte.

Poker fermé

Les parties de poker jouées dans les vieux films et celles jouées dans l’enfance sont de la forme du poker fermé. Ce nom est justifié par la réception initiale de cinq cartes toutes fermées. Même les échanges faits avec la banque ne doivent être vus par aucun adversaire. Avec toutes les autres formes de poker apparues, celle-ci se meurt à petit feu.

Royal

Si le poker fermé est le plus vieux, le Royal est très récent et n’a pas encore fait le tour de tous les casinos. Il faut signaler qu’il s’agit d’une variante du TH Limit où les cartes en dessous du chiffre 10 sont très tôt éliminées. Au plus 5 personnes peuvent simultanément accéder à une partie. Cette dernière ne dure que peu de temps vu qu’il n’y aura que 20 cartes effectives à manipuler.

Peney Hold’em

Dernier type de poker, le Peney a pour lui seul une horde de variantes. Il faut dire qu’il a lui-même été conçu, comme le Royal, à partir du Texas. Le Peney ne peut être joué que par des pros du poker.

Types de joueurs au poker

Quoique les règles au poker soient universelles, chaque joueur choisit la façon dont il va jouer. En effet, aligner les cartes est aussi une affaire de réflexion et de calculs. Suivant cette logique, le jeu peut être passif, agressif, large ou serré.

Le type de joueur est formé par l’association de deux des caractéristiques du jeu. Ainsi donc, quatre types de joueurs se sont croisés au poker. Il s’agit du large-agressif, du serré-passif, du large-passif et du serré-agressif.

Le large passif est le moins bon joueur. Il dépose ses cartes presque sans analyse et sans relance. C’est le genre de joueur qui vous laisse toutes vos chances de gagner. Lorsqu’il passe en mode large-agressif, les relances sont plus fréquentes et il a l’air de mieux jouer.

Le serré- passif est à craindre côté technique. Mais il n’a souvent pas assez d’argent pour faire beaucoup de relances. C’est son point faible. Le meilleur type de joueur et le serré-agressif. Rien à dire niveau quantité et qualité. Si vous jouez au poker, c’est à lui que vous devez chercher à ressembler.

Choisir un casino pour jouer au poker en ligne

Le poker a connu une si grande extension qu’il se joue aussi en ligne. Le petit hic est qu’il y a de faux casinos en ligne qui ne font que piller les sous des malchanceux qui s’y inscrivent. Des critères ont donc été élaborés pour s’assurer qu’un casino en ligne est fiable.

Un bon casino doit avoir une certification Secure, c’est-à-dire, un HTTPS et un cadenas au niveau de la barre d’adresse de son site. Vous pouvez également et surtout, vous baser sur la réputation du casino. Si beaucoup de participants y figurent, cela veut dire qu’ils n’ont pas encore été déçus du service.

Aussi, plus le casino a de règles, plus il est sérieux. Il n’est pas conseillé de se baser sur les taux de redistribution pour choisir le casino en ligne. L’attention doit plutôt se focaliser sur les jeux proposés. Ce serait un gâchis si le casino est totalement dans les normes mais ne dispose pas de votre poker favori.

Le poker est un jeu de chance, certes mais il demande une certaine agilité d’esprit. Il est basé sur un bon lot de règles qui font tout son charme. Parmi les différents types qui existent, vous trouverez sans doute votre coup de cœur.